la cuisine turque

Riche de ses traditions séculaires, savoureuse, à dévorer sans modération !

 

 

Si vous êtes déjà venus en Turquie, vous avez sûrement goûté à la soupe de lentilles rouges, vous avez à coup sûr dévoré un bon kebab et savouré également quelques meze. Mais la table turque est bien plus que tout cela. La gastronomie turque d’Istanbul, c’est avant tout une cuisine de cour, lorsque les sultans ottomans faisaient venir les meilleurs ingrédients des quatre coins de leur immense empire. C’est aussi une cuisine multiculturelle, dans laquelle se mêlent les apports d’innombrables minorités, grecque, arménienne, tcherkesse, et j’en passe.

 

Il ne faut pas oublier d’ajouter à cela les apports régionaux, chaque province anatolienne ayant su profiter de la richesse et de la diversité des produits locaux pour perfectionner une cuisine de terroir, souvent méconnue à Istanbul, pour ne pas dire rejetée.

 

La cuisine turque est donc forte de ses influences et assume parfaitement son statut de gastronomie orientale et méditerranéenne. L’empire ottoman, implanté sur trois continents, profite des traditions culinaires du monde arabo-musulman et de celles de la Méditerranée gréco-romaine. Au fur et à mesure, les ottomans intégreront de nouveaux produits, comme par exemple le café... et bien d’autres encore! Venus de l'Extrême-Orient, via la civilisation timouride, les sultans ajoutent sur leur table le riz, puis les tomates et les piments, apportés des Amériques via l'Espagne.

 

C’est ainsi qu’Istanbul, au coeur de ce vaste empire, durant plus de 3 siècles (Xve-XVIIIe siècle), va profiter des multiples connaissances culinaires de ses provinces où se mêlent toutes les origines religieuses et culturelles: turcs musulmans, chrétiens des Balkans et de l'Anatolie, juifs séfarades de la péninsule Ibérique et de l'Italie, sans compter les esclaves affranchis et convertis en provenance du Caucase, de la Russie, de l'Europe chrétienne ou de l'Afrique noire...

 

La gastronomie ottomane s'élabore progressivement et la cuisine turque actuelle profite de ce long héritage et compte aujourd’hui parmi l’une des plus riches et des plus raffinées au monde. Je vous propose d’en découvrir certains secrets, à travers ses épices, ses produits régionaux, ses savoirs-faires traditionnels et ancestraux, ses saveurs ottomanes et anatoliennes.

Intéressé(e) par la cuisine, cliquez ici pour visiter mes ateliers

Interest by cooking, click here to visit my workshop