café restaurant Babel-Istanbul

Publié le par Dvd

Sur le chemin du boulot, depuis quelques temps, je voyais un immeuble en travaux. Et un matin, en passant devant, l’échafaudage était enlevé, découvrant un bel immeuble rénové avec goût, avec au rez-de-chaussée un joli café aux murs en briques apparentes.

 

babelist2Un soir, en rentrant à la maison, j’ai décidé de m’y arrêter. Et  quelle ne fut pas ma bonne surprise de découvrir non seulement un café très sympa, mais aussi un resto à la cuisine délicieuse et un appart hôtel !

 

En plein cœur de Beyoğlu, à 5 minutes à pied de Taksim, dans le quartier de Cihangir, l’équipe multilingue vous accueillera avec le sourire, dans un cadre frais (important par les grandes chaleurs estivales !) vraiment agréable.

 

Ce lieu est né de la rencontre fortuite de trois personnes, Ahmet, Hasan et Mithat. Hasan est le propriétaire de l’immeuble et un ami de Mithat. La femme de dernier, tombée malade, se rend avec son mari à Ankara, chez la sœur d’Ahmet, pour se faire opérer dans l’hôpital où travaille son mari. Alors que Mithat et sa femme résident chez la sœur d’Ahmet, celui-ci vient rendre visite à sa sœur et les rencontre. D’une chose à l autre, ils en viennent à discuter de l’idée qui va petit à petit devenir le Babel House Café.

 

Mais cette présentation ne serait pas complète si je ne parlais pas de Levent, le chef qui nous comble de bonheur grâce à son talent culinaire. Spécialiste de la cuisine d’Antakya (Antioche pour les francophones), ce bon vivant vient de Samandağ, dans la province d’Hatay, à la frontière de la Turquie et de la Syrie. La cuisine de cette région est l’une des plus réputées de la Turquie, synonyme de finesse et de richesse.

 

La cuisine d’Antakya est une cuisine qui trouve ses racines dans les civilisations antiques. Autour de la table, vous trouverez du Aşir, un plat d’autel des hittites, des plats ottomans, des saveurs de la cuisine française, ainsi que des hors-d’œuvre syrien et libanais. Parmi les spécialités à découvrir, la salade Zahter (à l’origan de la région), l’oruk, des boulettes de bulgur aux épices, farcies de noix ou de pistaches et de viande hachée rissolée, cuites au four ou frites. Ne manquez pas non plus le tepsi kebabi,  une spécialité de boulettes de viande cuites au four dans un plateau. Lorsqu’elle est cuite dans du papier sulfurisé, on l’appelle “kağit kebabi”. Pour finir, s’il vous reste de la place, offrez-vous le künefe, un dessert à base de cheveux d’ange (tel kadayıf), fourré d'un fromage frais, humecté de sirop et servi chaud.

 babelist1

 

 

Bref, une excellente adresse à Istanbul, que vous vouliez y manger, y ré sider,  y boire un verre… ou les trois à la fois !


www.babelistanbul.com

Turnacıbaşı caddesi No 56

Beyoğlu – Istanbul

0212-244-2665

Publié dans coup de coeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nasah 17/06/2010 19:20


Je reconnai bien là les gourmandes que je connai !


Nat 04/06/2010 12:23


J'ai déjà lorgné sur cette adresse en passant régulièrement devant, cela me donne bien envie de m'y arrêter du coup, merci pour l'info, görüşürüz !


Nina d'istanbul 04/06/2010 11:48


Je me demande ce qui se serait passsé si la femme de Mithat n'était pas tombé malade....

Merci pour cette découverte partagée.